AutoViewer requires JavaScript and the Flash Player. Get Flash.
Michael Stavarič - un penchant pour l’incendie
"Supporter que le futur tarde à venir n’est pas donné aux âmes sensibles" C’est ce que constate le narrateur du dernier roman [1] de Michael Stavarič, qui justement se trouve suspendu entre sur le seuil entre l’enfance et l’adolescence, l’âge des possibles, où on peut encore s’accrocher à la pensée magique et l’omnipuissance qui va avec, et où on (...)
écrire avec le web - atelier François Bon
ÉCRIRE AVEC LE WEB UFR Lettres et Langues BAT A3 - Salle C113 19 & 20 mai 2011 animé par François Bon Ouvert à tout public 2 jours d’écriture avec publication numérique 1, pourquoi • ce qui change, c’est le monde en prise directe, documentation, perception en temps réel ; • ce qui change, c’est la mise en place des notes, le rôle de (...)
Olivier Cadiot au Café bleu
Asso cultureLLe vous invite à une soirée de rencontre le 22 mars 20h00 Café bleu 74, rue Carnot avec Olivier Cadiot Olivier Cadiot, écrivain publié chez POL (dernier ouvrage Un Mage en été) était artiste invité au festival d’Avignon l’été dernier. Les étudiants de 3e année de Lettres et Cultures Contemporaines étudient ce semestre ses oeuvres ; (...)
François Bon parle numérique et littérature
Mercredi 9 Mars : Conférence « Les Amphis des Lettres au présent » [5] Amphi 3 14h Cinétique de la chaise François BON, « La littérature dans la mutation numérique » Nos usages de la lecture, et toute la littérature du même coup, sont entrés dans une mutation dont il n’est plus question de nier qu’elle est aussi radicale que l’apparition du livre. (...)
Olivia Rosenthal - last not least
Jeudi 3 mars 14h30 Salle des actes L’ultime rencontre 2010 Olivia Rosenthal devait venir aux derniers Bruits de langues, ce jeudi qui nous rappelle surtout le temps fort du mouvement contre les retraites, déjà aux oubliettes [6]. Ses compagnons de la journée sont tous venus en décembre denier. Elle sera à Poitiers, pour préparer le (...)
Anne Savelli à la Rochelle
sera l’invitée de Quai des lettres le 26 janvier à 20h30 à La Coursive 4 rue Saint-Jean-du-Pérot La Rochelle pour parler de "Franck"
Pourquoi préférer le comment au pourquoi
Pourquoi préférer le comment au pourquoi, une préférence encore confirmée par la négative à travers une conférence autour du livre Kafka, des éléments pour une théorie de la création littéraire de Bernard Lahire. L’auteur présent a justement essayé d’exposer pendant un peu plus d’une heure le pourquoi de l’écrivain Kafka, évoquant sa socialisation, ses (...)
Accueil Accueil
RSS littérature
 
Recherchez
 

 

Licence Creative Commons. | Fait avec SPIP et Globenews | Administration | Webmestre | RSS RSS

iconAssociation cultureLLe | UFR Lettres et Langues | 1, rue Raymond Cantel | 86073 Poitiers CEDEX 9