AutoViewer requires JavaScript and the Flash Player. Get Flash.
Bruits de langues 2017 fait son cinéma
En honneur des invités de Bruits de langues, Alexandra Badea et Eraldo Affinati : Jeudi 26 février 13h AMPHI 3 Le monde qui nous perd d’Alexandra Badea, invitée du festival et autrice d’Europe Connexion court-métrage (25 min.) Bruno est en prison, en attente de son jugement. Il participe à un atelier de poésie, grâce auquel il découvre un autre (...)
Bruits de langues 2017
REINA, Istanbul, 1er janvier 2017 « « Que peut bien faire l’écriture (la tienne), que peut-elle bien mettre en « mots », et au nom de quel monde peut-elle transformer celui-ci ? » [1] Aslı Erdoğan Même le silence n’est plus à toi BRUITS DE LANGUES 2017 du 30 janvier au 2 février Suivez (...)
Bruits de langues 2016
Calais, centre, vu par Banksy « Continuer, donc. Faire fi des difficultés, des peurs et des lassitudes. Rester « en rage ». D’écrire, de créer, d’échanger avec mes contemporains (les « bons », les « mauvais »). Ne pas renoncer. » Luc Tartar - 11 janvier 2016 BRUITS DE LANGUES 2016 du 1er au 4 février Envoi continuer… ne pas renoncer Auteur (...)
Avant-Bruits de langues 2014
Les Avant-bruits de langues 2014 Cette année, les avant-bruits de langue, rendez-vous régulier d’octobre à l’UFR des lettres et des langues, met à l’honneur l’éditeur inculte et invite quatre de ses membre fondateurs : Arno Bertina, Mathieu Larnaudie, Oliver Rohe et Jérôme Schmidt. Jérôme Schmidt va débuter la journée à 10h par une conférence (...)
Arts et témoignage
Le suicide qui me convient le mieux est manifestement la vie. [8] Les étudiants du Master LiMés vous invitent Programme complet
Adeline Picault
Adeline Picault Adeline Picault publie ses premiers monologues aux Editions Théâtrales en 2007 (Et Elsa boit, Emoi au bord du monde et Un homme à la ligne, réunis dans le recueil Etroits petits tours). En 2011, ses pièces Parking et Bats l’enfance paraissent chez Actes Sud-Papiers. Elle écrit également pour la radio (Finir à l’infini, Et d’un ventre (...)
Bruits de langues 2013
© Dominique Robin - étudiants de Conakry Reste que toujours le facteur décisif immédiat de la mise par écrit fut l’intention soit d’enregistrer un discours préalablement prononcé, soit de préparer un texte destiné à la lecture publique ou au chant dans telle ou telle circonstance. L’écriture n’était qu’un relais provisoire de la voix. Paul Zumthor (...)
Accueil Accueil
RSS Agenda
 
Recherchez
 

 

Licence Creative Commons. | Fait avec SPIP et Globenews | Administration | Webmestre | RSS RSS

iconAssociation cultureLLe | UFR Lettres et Langues | 1, rue Raymond Cantel | 86073 Poitiers CEDEX 9