AutoViewer requires JavaScript and the Flash Player. Get Flash.
Démarrez ou arrêtez le défilé et accédez directement aux articles

Eric Pessan © Patrick Devresse

"Que faites-vous ici !" question qu’on peut aussi bien poser à quelqu’un qui est en train de fouiller dans une décharge qu’à un autre qui vous dérange dans votre passage. Le rapport à l’altérité est un élément central dans les écrits d’Eric Pessan, qui publie depuis une dizaine d’années sous des formes diverses : romans, textes en compagnie de plasticiens, nouvelles, pièces de théâtre, radio-fictions [1], poésies, livres d’artistes.

Dans les livres d’artistes, les textes en compagnie de plasticiens, comme dans les projets collectifs [2] l’auteur cherche le contact direct avec un artiste, une oeuvre, un ou des auteurs, un public, un ou des acteurs, est dans l’échange. Dans ses fictions, il développe une réflexion sur les rencontres fortuites ou intentionnelles, les entre-chocs d’altérités, qui peuvent être aussi violents que cet arrêt de train, provoqué par ce que le discours euphémisant de notre époque appelle un Incident de personne [3], discours qui ne veut jamais appeler un chat un chat.

Eric Pessan n’éprouve pas cette crainte et le dit à travers des modes d’expression aussi divers que le théâtre, la radio, internet entre facebook et remue.net et le bon vieux livre, sans jouer l’un contre l’autre ou presque.

Bibliographie sélective :

L’effacement du monde , La Différence, 2001 (réédition poche 2004)

Chambre avec gisant, La Différence, 2002

Les Géocroiseurs, La Différence, 2004

Sage comme une image avec Françoise Petrovitch, Peregrines / Le Temps qu’il fait, 2006

Une très très vilaine chose, Laffont, 2006

Cela n’arrivera jamais, Le Seuil, 2007

L’écorce et la chair, vu par Patricia Cartereau, Le chemin de fer, 2008

La nuit de la comète suivi de Ce matin, la lune, Cénomane, 2009

Le livre parfait, Circa 1924, 2009

Un matin de grand silence, vu par Marc Desgrandchamps, Le chemin de fer, 2010

La fête immobile, photographies d’Hervé Plumet, Presque lune, 2010

Incident de personne, Albin Michel 2010

Tout doit disparaître, Théâtre Ouvert, 2010

Interdiction absolue de toucher les filles même tombées à terre, avec et selon Claude Favre, Cousu main, 2011

Eric Pessan sera à Poitiers dans le cadre de Bruits de Langues 2011 pour présenter à travers un parcours de lecture les aspects multiformes de son oeuvre.

Jeudi, 20 octobre

17h30

Salle des actes

UFR lettres et langues

 

[1] toutes réalisées par France Culture, par exemple : La grande décharge

[2] il fait partie du collectif d’auteurs remue.net, a dirigé ou co-dirigé des ouvrages collectifs, mené des ateliers d’écriture, animé des débat et rencontres littéraires et continue de le faire

[3] titre du dernier roman d’Eric Pessan

Accueil Accueil
Eric Pessan - incidemment
Publié le: 21 septembre 2011
- Dans la rubrique: Dossiers
 
Recherchez
 

 

 
 
 
Visites :

384

Licence Creative Commons. | Fait avec SPIP et Globenews | Administration | Webmestre | RSS RSS

iconAssociation cultureLLe | UFR Lettres et Langues | 1, rue Raymond Cantel | 86073 Poitiers CEDEX 9