AutoViewer requires JavaScript and the Flash Player. Get Flash.
Démarrez ou arrêtez le défilé et accédez directement aux articles

« Et moi qui avais passé une partie de ma jeunesse au café des Ormeaux à expliquer comment combattre le Capital par la pensée, moi qui m’étais toujours enorgueillie d’être un écrivain de la révolte, un écrivain qui violait la syntaxe, un écrivain qui saccageait le beau style pour en faire de la charpie, […] moi donc, l’écrivain de toutes les rébellions, je n’osais dire merde de vive voix à un marchand de hamburgers. »

Oh non ! Pas elle, pas Lydie Salvayre… Celle qui savait dire « merde » aux huissiers (Quelques conseils utiles aux élèves huissiers, 1997), avatars du pétainisme (La Compagnie des spectres, 1997), aux petit-bourgeois (Les Belles âmes, 2000), et plus généralement à tous les « anaphrodisiaques » (« nuisibles à l’activité libidinale ») qu’elle évoque dans son Petit traité d’éducation lubrique (2005) à savoir entre autres les « affairés », les « sermonneurs », les « religieux », les « petits employés de la haine », les « professeurs », les « gendarmes », les « culs-serrés », etc.

Non, rassurez-vous ce n’est pas Lydie Salvayre qui parle mais la narratrice de Portrait de l’écrivain en animal domestique (2007). Lydie Salvayre, elle continue à être Contre (2002) :

« Car dans la république d’où je viens, les hommes n’ont plus d’yeux et ils n’ont plus de langue. Ils disent oui à tout. Ils applaudissent à tout. Ils lèchent et ils caressent. […]
Je cherche un homme dont la langue soit lasse de lécher. »

Lydie Salvayre présentera tout particulièrement Hymne, son dernier ouvrage, sorti en septembre 2011 en hommage à Jimmy Hendrix.

Bibliographie :

  • Hymne, Seuil, 2011
  • BW, Seuil, 2009
  • Portrait de l’écrivain en animal domestique, Seuil, 2007
  • Dis pas ça, Verticales, 2006
  • La Méthode Mila, Seuil, 2005, Points, 2006
  • Petit traité d’éducation lubrique, Cadex, 2005
  • Passage à l’ennemie, Seuil, 2003, Points, 2004
  • Contre, Verticales, 2002
  • Et que les vers mangent le bœuf mort, Verticales, 2002
  • Le Vif du vivant, Le Cercle d’Art, 2001
  • Les Belles Âmes, Seuil, 2000, Points, 2001
  • La Conférence de Cintegabelle, Seuil/Verticales, 1999
  • Quelques conseils utiles aux élèves huissiers, Verticales, 1997
  • La Compagnie des spectres, Seuil, 1997, Points, 1998
  • La Puissance des mouches, Seuil, 1995, Points, 1996
  • La Médaille, Seuil, 1993, Points, 1998
  • La Vie commune, Julliard, 1991, Verticales, 1999, Folio, 2007
  • La Déclaration, Julliard, 1990, Verticales, 1997, Points Seuil

Lydie Salvayre sera à Poitiers dans le cadre de Bruits de Langues 2011.

Mardi, 18 octobre

14h

Salle des actes

UFR lettres et langues

et en compagnie de Claude Barthélémy, de Christophe Fiat et de Jean-Pierre Siméon

Mardi, 18 octobre

21h

Confort moderne

Poitiers

Accueil Accueil
Lydie Salvayre - contre
Publié le: 28 septembre 2011
- Dans la rubrique: Dossiers
 
Recherchez
 

 

 
 
 
Visites :

176

Licence Creative Commons. | Fait avec SPIP et Globenews | Administration | Webmestre | RSS RSS

iconAssociation cultureLLe | UFR Lettres et Langues | 1, rue Raymond Cantel | 86073 Poitiers CEDEX 9